Eko, l’ennemi intime de votre compte Facebook Messenger

Discussion dans 'Sécurité et virus' créé par CHUCKY, 5 Octobre 2016.

  1. CHUCKY

    CHUCKY Geek Overwhelming

    Messages:
    112
    J'aime reçus:
    42
    Points:
    27
    Réputation:
    0
    [​IMG]

    Réfléchissez à deux fois avant d’ouvrir une vidéo envoyée par l’un de vos contacts via la plateforme de messagerie instantanée de Facebook. Il pourrait s’agir d’un malware qui se répand à grande vitesse depuis le réseau social !

    Eko. Derrière ce nom se cache un virus de type "malware", ou Cheval de Troie, qui circule depuis quelques jours sur le site de Mark Zuckerberg et qui décrit un procédé bien connu : l’utilisateur reçoit sur Messenger, le service de messagerie du réseau social, une vidéo prétendument envoyée par un contact. Pour plus d'efficacité, la vidéo (xic.graphics) se présente avec une vignette de son profil (mais pas forcément) et son nom + « Vidéo » comme titre afin de l’inciter à cliquer. En poursuivant, cet utilisateur arrivera sur une page ressemblant comme deux gouttes d'eau à la plateforme YouTube. Là, il lui sera demandé de télécharger une extension afin de pouvoir visionner la vidéo (là encore, approche classique :cool: Le nom de cette extension est « Eko ». Et c’est précisément là que se trouve le virus. En acceptant de la télécharger, le virus Eko pénètre dans l'ordinateur de son utilisateur à son insu.
    Ainsi, l’extension peut être utilisée par son auteur pour espionner, en accédant à distance, les internautes infectés afin de voler des informations confidentielles comme les mots de passe ou bien des informations personnelles les concernant (leurs coordonnées bancaires, par exemple) dans le but ensuite de les utiliser pour du phishing : en leur envoyant des factures bidons ou de fausses demandes de paiement, par exemple.
    Ce fameux virus s'attaque ainsi aux ordinateurs, mais aussi aux tablettes et aux téléphones portables.
    Facebook vous permet de choisir des amis proches, membres de la famille... qui pourront récupérer votre compte en cas de souci mais le plus inquiétant, c’est qu’une fois que votre appareil est infecté par ce virus, le pirate informatique peut à son tour envoyer le lien (de la fausse page YouTube) vers vos amis, ce qui fait que le Cheval de Troie, Eko, se propage très rapidement.
    Bien évidemment, il ne faut absolument pas cliquer sur le document, prévenir votre ami(e) et effacer le message, comme le suggère la vidéo d'un internaute qui a reçu le virus (ci-dessous à partir de 0'39) : (vous pouvez bien entendu la regarder sans danger :D




    Déjà trop tard ? (Comment supprimer le virus)
    Malgré ces méthodes classiques, des dizaines de milliers d'utilisateurs auraient d'ores et déjà été piégés dans le monde.
    Jugé suffisamment sérieux en France par exemple, le problème a poussé le Ministère de l'Intérieur à publier un message sur Facebook afin de mettre en garde les utilisateurs du réseau social.

    [​IMG]
    Contacté par le HuffPost, Facebook explique être au courant de l'existence de ce virus.
    "Nous pensons qu'un infime pourcentage de nos utilisateurs a été infecté par ce contenu », a déclaré Facebook, interrogé par le HuffPost. Sachant que ces utilisateurs sont plus d’un milliard, cela peut tout de même représenter un grand nombre. « Nous avons développé un certain nombre de dispositifs pour identifier ces liens potentiellement dangereux et empêcher qu'ils se diffusent. Nous sommes en train de bloquer ces contenus malveillants de nos plateformes et avons alerté les navigateurs concernés".
    Connecté à son compte, l'utilisateur infecté que Facebook a repéré doit normalement recevoir une notification pour le lui signaler. Le réseau social lui proposera alors de lancer un "scan" gratuit sur l'un de ses antivirus partenaires, conçus spécialement pour repérer les outils malveillants que l'on peut trouver sur Facebook.

    Si on ne sait pas pour l'heure les véritables conséquences d'une infection à ce virus, il existe cependant des solutions pour s'en débarrasser. L'opération consistera à simplement désinstaller l'extension.
    Voici heureusement une parade pour s'en protéger ;)

    1. Allez dans les paramètres de votre navigateur
    2. Sélectionnez le menu "Extensions" ("Plus d’outils" sur Google Chrome, "Outils" sur Mozilla Firefox)
    3. Cherchez l’extension "Eko", et supprimez-la
    4. Modifiez votre mot de passe Facebook
    5. Faites un scan de votre disque dur si vous avez un antivirus
    6. Alertez vos amis en postant un message sur votre mur


    [​IMG]

    Site web référence : http://www.huffingtonpost.fr/
     
    Tym apprécie ceci.
  2. Blych13

    Blych13 Adept

    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    2
    Réputation:
    0
    CHUCKY apprécie ceci.

Partager cette page